Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TKM GLOBAL
  • TKM GLOBAL
  • : « Des peuples se rendront à la montagne de la maison de l’Éternel en foule, et diront : venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel. » Cette parole du prophète Esaïe soutient l’esprit et la mission de ce blog : enseigner le peuple de Dieu par la parole de Christ.
  • Contact

Recherche

29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 17:44

 

Des violences ont été rapportées hier lundi en RDC, notamment dans la province du Katanga où deux policiers, une électrice et environ sept assaillants ont été tués dans l'attaque d'un bureau de poste de Lubumbashi par des hommes armés. Deux militaires ont été blessés. Les opérations électorales se déroulent de manière chaotique sur l'ensemble du territoire congolais, et l'on continuait à voter dans la nuit et tôt ce mardi matin.

La situation restait très confuse lundi soir, alors que le scrutin n'était pas terminé. Des bureaux de vote n'ont pu ouvrir qu'en fin d'après-midi, et les électeurs disposent de onze heures pour déposer leur bulletin.

Ce jour de vote a été marqué par des violences à Lubumbashi, capitale de la province du Katanga (sud-est). Deux policiers et une électrice ont été tués dans l'attaque d'un bureau de vote dans la journée. Sept des attaquants (huit selon le gouverneur), des hommes armés et en civil, ont trouvé la mort.

Une multitude d’incidents ont par ailleurs été signalés presque partout dans le pays. Des électeurs baladés d’un bureau à l’autre qui finissent par se lasser... Mais ce n’est pas le plus grave.

A Kananga, dans le Kasaï Occidental des urnes déjà remplies avant le vote ont été brûlées par la population en colère. Ces cas de bourrage d’urnes sont dénoncés un peu partout. A Fizi, dans le sud-Kivu des bureaux de vote ont été fermés en début d’après-midi parce que les urnes étaient déjà pleines. A Kinshasa, dans les quartiers populaires à l’Est, à Masina, des bureaux de vote n’ont que les bulletins des législatives, ils n’ont pas reçu ceux de la présidentielle.

Deux villes du Bandundu Tembo et Banzi n’ont pas reçu le matériel électoral ce lundi matin parce que l’avion qui le transportait – ça ne s’invente pas – s’est retrouvé à court de carburant et a dû se poser ailleurs où il n’a pas pu refaire le plein.

Impossible de citer tous les incidents. L’un des derniers en date : la découverte de centaine de bulletins déjà cochés dans le coffre d’une voiture. Une foule en colère est allée montrer cette découverte au bureau des Nations unies.

Etienne Tshisekedi a finalement pu voter

Etienne Tshisekedi a pu voter après avoir tenté en vain de rejoindre une circonscription où manquaient les bulletins de la présidentielle. Sans doute pour mettre en exergue ce fait, il a fait demi-tour devant un barrage policier et s’est rendu dans un autre bureau. Pour le président sortant Joseph Kabila cela s’est passé plus calmement dans un bureau du centre-ville, l’un des rares à avoir fonctionné normalement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Catégories

Liens