Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TKM GLOBAL
  • TKM GLOBAL
  • : « Des peuples se rendront à la montagne de la maison de l’Éternel en foule, et diront : venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel. » Cette parole du prophète Esaïe soutient l’esprit et la mission de ce blog : enseigner le peuple de Dieu par la parole de Christ.
  • Contact

Recherche

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 18:52
Le temple de Zeus à Pergame.

Le temple de Zeus à Pergame.

La troisième église a la quelle Jean s’adresse, dans l’Apocalypse, se situe à environ 24 kilomètres de la mer Égée, et a 96 kilomètres au nord de Smyrne. La ville moderne de Bergama (corruption turque de l’ancien nom) se trouve dans la plaine au pied de la colline qui constituait le site de l’ancienne ville.

 

Pergame était le centre de quatre cultes païens (Zeus, Athéna, Dionysos et Asklepios), et le siège du culte blasphématoire de l’empereur. C’est pourquoi Jean parle du lieu « où est le trône de Satan » et « ou demeure Satan » (Apocalypse 2.13).

 

B. Thompson

Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 17:41

TYNDALE WILLIAM (1494-1536)

Réformateur anglais, mort martyr, traducteur de la première Bible imprimée en anglais, William Tyndale (Tindal, Tindale) appartenait à une famille du pays de Galles, marquée par l'influence de Wyclif. Il étudie à Oxford puis à Cambridge où il se consacre principalement à l'apprentissage des langues bibliques ; se promettant que désormais « en Angleterre le jeune garçon qui pousse la charrue connaîtrait l'Écriture mieux que le pape », il entreprend une traduction anglaise du Nouveau Testament. Ne pouvant la publier en Angleterre, il s'embarque, en 1524, pour Hambourg et la fera imprimer en 1525 à Cologne, puis à Worms l'année suivante. Entre-temps, il rencontre Luther à Wittenberg et il se montre définitivement acquis aux idées de la Réforme. Réfugié aux Pays-Bas où il poursuit son œuvre de traduction, il fait figure de chef des premiers luthériens contre lesquels Henri VIII tente de mobiliser Érasme et auxquels s'en prend Thomas More dans un Dialogue concerning Tyndale (1528) et dans The Supplication of Souls (1529). À la réponse de Tyndale, Answer to Sir Thomas More's Dialogue (1530), More réplique à son tour par une Computation of Tyndale's Answer (1532). Cependant, les copies que Tyndale envoie en Angleterre de son Nouveau Testament sont interceptées par Tunstall, évêque de Londres, qui en fait ainsi brûler 18 000 environ. Entre-temps, Tyndale avait entrepris de traduire l'Ancien Testament ; il fit paraître le Pentateuque en 1530 et en 1531, après avoir publié deux ouvrages Parable of the Wicked Memmon (1528) et Obedience of a Christian Man (1528) qui posent les deux grands principes de la Réforme anglaise : ceux de l'autorité des Écritures et de la suprématie du roi dans l'État.

 

Mais Tyndale est arrêté à Anvers en 1535. Convaincu d'hérésie, il est emprisonné au château de Vilvorden, près de Bruxelles, et condamné au supplice. En octobre 1536, sur l'ordre de Charles Quint, il est saisi dans la cour du château et étranglé, puis l'on fait brûler son corps. Mais l'année suivante, une nouvelle confession de foi est publiée en Angleterre qui prescrit que chaque église aura désormais une Bible anglaise. Or, l'édition qui fut utilisée pour cette universelle diffusion fut préparée par Cranmer et par Miles Coverdale, un collaborateur de Tyndale, à partir de la version de ce dernier. Ainsi la Great Bible attachée à un pilier dans chaque église paroissiale fut-elle, selon le vœu de Tyndale, régulièrement lue aux fidèles de sorte que les enfants eux-mêmes se familiarisèrent avec elle, jusqu'à en apprendre par cœur de longs passages.

 

François BURDEAU

 

Repost0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 04:23
Les réformes de Solon

Athènes est en pleine crise politique et sociale lorsque les adversaires se mettent d'accord pour choisir Solon comme arbitre. Archonte de -594 à -593, législateur, auteur d’un code de lois, il aurait effacé les dettes, interdit l’esclavage pour dettes et confirmé les lois draconiennes.

Il a surtout effectué des réformes constitutionnelles qui lui valurent la réputation d'être le père de la démocratie. Il existerait trois groupes socioéconomiques à Athènes alors : les aristocrates, ou Eupatrides composés de propriétaires fonciers les plus riches, les gémoroi constitués des autres propriétaires fonciers et les démiurges qui composent le reste de la population vivant de leur salaire ou du commerce. Solon en tire quatre classes censitaires. D'après le nombre de mesures de blé, de vin et d'huile que le citoyen possède, le citoyen appartient à l'une des quatre « tribus » suivantes : les pentacosiomédimnes (qui possèdent plus de 500 médimnes de céréales), les hippeis (plus de 300 médimnes), les zeugites (plus de 200 médimnes) et les Thètes (moins de 200 médimnes). Les plus hautes magistratures ne sont accessibles qu'aux plus hautes classes, les Thètes n'eurent accès qu'à l'Ecclésia et aux tribunaux. L'accès aux charges passait par une élection à l'Ecclésia toutefois. Aristote affirme qu'il aurait créé un deuxième Conseil de quatre-cent membres (à raison de 100 par tribu) au fonctionnement probouleumatique mais aucune preuve de son existence n'a été découverte à ce jour.

Ses réformes judiciaires furent les plus célèbres toutefois : il créa l'Héliée, un tribunal populaire ouvert à tous où, chose nouvelle, chacun avait le droit d'intervenir en justice contre quiconque aurait enfreint les lois, affirmant ainsi la responsabilité collective des citoyens. (Wikipedia)

Repost0

Catégories

Liens